Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 04 mai 2010

10 km des Sables : ça chôme pas !

IMG_0732.jpg

IMG_0739.jpgAh ! Qu'il est con bon de voir passer les coureurs à pieds ! A défaut de spectacle, la course de fond est une grande leçon d'humanisme pour le public. Entre le performer grimaçant l'oeil rivé sur sa montre et l'adoniste accroc à la chlorophylle, l'oeil rivé sur ses mensurations, se glisse un peloton de brave gens, juste là pour gagner... Un pari avec eux-mêmes !

Vas-y papa !

IMG_0778.jpgLa course de fond c'est mieux que le loto, parce qu'on gagne à tous les coups ! Ho, pas le gros-lot ! Ca c'est bon pour les pros... Mais quel bonheur de PASSER LA LIGNE ! Qu'importe le temps... ON L'A FAIT ! Un petit plus au boulot ou avec les filles. Un truc à raconter à la cantine... Quelle fierté ! Quelle audace ! Quel coffre... pour son âge.

IMG_0770.jpgEt qu'importe si le premier soit "descendu sous les trente minutes". Comme on est heureux d'annoncer : 47'32", 51'07 "ou même 1h03'59", au badaud engourdi, des chi-chis plein la bouche et le col de chemise !

IMG_0764.jpgIci, pas de dopage !Ou alors, extra light ! juste un peu de ces merveilleuses boissons energisantes vendues en grande surface et en grande quantité... Avec cet indéfinissable goût de citron ou d'orange ! Pas très bon, mais, cela ne fait aucun doute : on sent bien la différence !

Et puis la course à pieds, ça coûte pas les yeux de la tête. Une paire de Nike à 300 euros (celle de qu'on pète), ce vieux short porte bonheur, sans oublier la paire de chaussettes fétiche, celle qu'on portait en 92 lorsqu'on a fait 41ème à Pornic et qu'on a tant de mal à sauver à chaque "machine à laver" de maman ou de minou...

Et puis, il y a les héros...

Ceux qui courent déjà ou encore. Débutants et vétérans attirent les hourras du public débonaire, admiratif ou compatissant, selon les grimaces des gladiateurs. 

IMG_0768.jpg
Il y'a aussi ceux qui ne se prennent pas au sérieux (mais qui en chient autant). Ceux qui montrent la voie aux enfants. Celle du courage et de la bonne humeur. Ceux qui n'achèteront pas la photo à l'arrivée. Parce qu'il n'y a rien d'exceptionnel d'exister pour les autres, pour la fête, pour l'humanité. C'est normal. Ceux qui ne portent d'uniforme que celui qui les distingue et non pas celui qui les embrigade, comme une armée, comme des pions...
IMG_0763.jpg
Et puis il y a ceux qui les posent... les pions. Pour que tout ceci soit possible. Ceux-là sont bénévoles et ils ne disent rien. ILS FONT.
IMG_0765.jpg

Les commentaires sont fermés.